LA PRÉVENTION DES déchets

Quésako?

La prévention des déchets consiste à faire moins de déchets et donc alléger notre poubelle.

 

Tant au niveau français qu'européen, la prévention des déchets consiste à :

 

  • Éviter, réduire ou retarder l'abandon de produits ou de substances qui contribueront aux flux de déchets.
  • Limiter la nocivité des déchets eux-mêmes ou de leurs traitements (substances dangereuses et/ou difficiles à recycler).

Depuis 2011, la Communauté de Communes a conventionné avec l'ADEME et le Conseil Départemental de Saône et Loire pour la création d'un Programme Local de Prévention des Déchets (PLPD). Vous trouverez sur cette page les différentes actions réalisées par votre collectivité.

Voici les actions misent en place :

  1. Sensibiliser les citoyens aux enjeux de la prévention et de l’éco-consommation
  2. Mise en place d’une redevance incitative sur les deux territoires
  3. Engagement dans une démarche éco-exemplaire des collectivités
  4. Développer le compostage domestique et de proximité
  5. Développer le compostage autonome et de proximité
  6. Développer le jardinage au naturel : paillage, mulching, réduction des produits phytosanitaires
  7. Distribution de stop-pub aux usagers
  8. Promouvoir la seconde vie des objets
  9. Réduire le gaspillage alimentaire
  10. Favoriser les produits réutilisables
  11. Action envers les commerçants
  12. Sensibiliser les enfants à la prévention des déchets


Eco consommation

Régulièrement, la Communauté de Communes organise des ateliers pour sensibiliser les usagers à l'éco-consommation.

Ces ateliers peuvent être autour du "fait maison", du ménage au naturel de la cosmétique au naturel, de l'organisation des courses...

 

La Collectivité réalise également des livrets thématiques pour vous accompagner au quotidien dans la réduction de vos déchets !

 

Il existe de nombreux éco-gestes qui vous permettront d’économiser de l’argent, de préserver votre santé et nos ressources :

  • préférez les sacs réutilisables (cabas, panier, sac en coton) plutôt que les sacs de caisse jetables ;
  • évitez les produits sur emballés et privilégiez les produits vendus au détail ou en vrac (pâtes, riz, céréales) et ceux nécessitant le moins d'emballages (produits avec recharges, les lessives concentrées) ;
  • préférez les produits à la coupe (charcuterie, fromage) plutôt que les produits pré-emballés souvent en barquettes ;
  • cuisinez vous-même et évitez autant que possible les plats préparés souvent plus cher à l'achat ;
  • évitez d'acheter des produits à usage unique et privilégiez la vaisselle réutilisable plutôt que la vaisselle en carton ou plastique. Des entreprises de location existent près de chez vous, renseignez-vous ;
  • réapprenez à utiliser éponge, torchon ou chiffon à la place de lingettes d’entretien ;
  • stockez vos aliments dans des boîtes en plastique, en verre ou en métal : réservons le papier aluminium ou sulfurisé aux cas particuliers ;
  • consommez l'eau du robinet qui est bonne et bon marché ;
  • faites votre liste de courses afin d'éviter les achats superflus ;
  • privilégiez des produits éco-labellisés et les achats durables : ces produits ont moins d'impact sur l'environnement lors de leur fabrication, de leur utilisation mais également de leur fin de vie ;
  • avant de penser "achat", pensez à emprunter ou à louer certains équipements que vous n'utilisez qu'occasionnellement comme le matériel de bricolage ;
  • pensez à offrir des cadeaux dématérialisés plutôt que des objets qui ne serviront que très peu : spectacles, concerts, abonnement à la médiathèque, cours de musique, initiation à la cuisine, bon cadeau « détente » ... ;
  • achetez des produits de seconde main (associations, ressourcerie, vide-grenier, troc, internet...).

PRÊT DE GOBELETS RÉUTILISABLES

La Communauté de Communes met à disposition des associations et des particuliers le souhaitant des gobelets réutilisables. Le service est gratuit.

 

Les gobelets doivent nous être restitués rincés, nous les laverons par la suite.

 

Tout gobelet manquant vous sera facturé 1€, et c’est la somme de ces gobelets non restitués qui permet de financer le lavage des gobelets et le rachat du stock. Nous vous invitons donc à pratiquer une consigne lors de votre manifestation de façon à ne pas payer les gobelets manquants sur votre propre budget.

 

Si vous souhaitez plus de renseignements ou les réservez,

contactez nous au 03 85 44 78 99 ou contact@cc-entresaoneetgrosne.fr


Stop-Pub

Aujourd'hui les publicités et journaux d'annonces représentent 40kg de déchets par famille et par an !

Si vous le souhaitez, la Communauté de Communes distribue gratuitement des autocollants "Stop-Pub".

 

Vous pouvez, si vous le souhaitez, télécharger la version ci-contre, ou venir vous en procurer un au siège de la Communauté de Communes.

 

Si vous souhaitez quand même avoir accès à la publicité, la plupart des magasins proposent la consultation de leurs catalogues via internet. Il existe d’ailleurs des sites recensant les publicités de votre secteur.


le gaspillage alimentaire

 

Un français jette en moyenne 20 kg de nourriture à la poubelle dont 7 kg encore emballés et 13 kg en restes de repas.

 

Ce gaspillage a non seulement un effet sur le volume de vos déchets, mais également sur votre budget et l’environnement.

 


Règles d'or de l'anti-gaspi

 

- faire l'état des stocks de ses placards et du réfrigérateur

 

 - vérifier les dates de péremption

 

 - établir une liste de courses (éviter de faire les courses le ventre vide pour être moins tenté)

 

 - ranger les aliments à la bonne place dans le réfrigérateur : le très frais en haut, les légumes dans le bac du bas...

 

 - congeler le surplus qui n'a pu être mangé

 

 - conserver les aliments entamés dans des boîtes hermétiques (il en existe de très jolies), il est possible d'utiliser également le pot de crème vide comme récipient

 

- accommoder les restes en laissant libre cours à son imagination

 

Enfin si vous avez toujours des restes, plutôt que de les jeter dans le bac, compostez-les !

 


LA RESSOURCERIE

La ressourcerie est une structure d'insertion ; elle collecte des objets, les remet en état pour les revendre à des prix modérés. Les objets déposés en déchèteries connaissent aussi une seconde vie grâce aux ateliers de "remise à neuf" des associations d’insertion.

C’est bon pour la planète :

  • Je donne ou je vends des objets. Je peux réduire mes déchets de 13 kg par an.
  • J’achète d’occasion, j’évite la fabrication de nouveaux objets donc la consommation de matières premières supplémentaires. Je préserve ainsi les ressources de la planète.

C’est bon pour le porte-monnaie :

  • Je vends : c’est un petit complément de revenus.
  • J’achète d’occasion : c’est moins cher, je fais des économies !
  • Je troque: ça ne me coûte rien ou presque !
  • J’évite de jeter :  je contribue à réduire les coûts liés à la gestion des déchets.

C’est bon pour l’engagement solidaire et social :

  • Je donne ou je vends des objets ;  j’aide des personnes qui en ont besoin.
  • Je peux aussi favoriser la création ou le maintien d’emplois locaux (artisans, commerçants, emploi en insertion ou en adaptation), et soutenir l’économie sociale solidaire par le don ou la vente aux organismes spécialisés.

(Source Les petits gestes durables)

La déchèterie de Sennecey est en partenariat avec Economie solidarité partage et récupère désormais des objets dont vous souhaitez vous débarrasser afin de les revendre à tarifs moindre, alors, avant de jeter, pensez à redonner une 2ème vie à tous les objets!

 

Le bungalow dédié à la ressourcerie est ouvert durant les mêmes heures que la déchèterie (un "agent valoriste" est présent sur place)

 

Le local de vente de meubles et d'Objets d'occasion est situé

Zone industrielle « le Pas Fleury »-71700 TOURNUS

 

Vous trouverez ci dessous les horaires d'ouverture.



Le ménage écologique

De plus en plus, nos maisons et nos poubelles débordent de produits dangereux : colles, vernis, aérosols, pesticides, peintures, solvants et… produits ménagers.

 

Pour nettoyer notre maison, nous avons le choix : spécial salle de bain, spécial four, spécial WC, spécial linge noir, etc… Certains ont même des vertus « magiques » et « chassent les mauvaises odeurs » ou « empêchent l’eau de se déposer ». Le tout, bien évidemment, en quelques secondes, sans frotter et sans se fatiguer… Magnifique n’est ce pas !

 

Le revers de la médaille? Ces produits ménagers non-écologiques contiennent des produits chimiques, nocifs pour l’environnement et pour notre santé !

 

De plus en plus de personnes présentent des troubles respiratoires, la pollution de l’eau résultant de l’utilisation de ces produits

 

Et n’oublions pas le transport, l’énergie et les matières premières nécessaires pour fabriquer ces « Merveilles »!

 



les cosmétiques au naturel

Pourquoi fabriquer ses cosmétiques maison?

  • C’est facile et ludique

Faire ses cosmétiques maison, c’est un peu comme cuisiner : on dose, on « touille », on saupoudre…

On suit sa recette comme pour préparer la potion magique qui donnera un vrai coup d’éclat à la peau, tout cela avec des produits naturels.

  • C’est économique

Pour commencer à faire ses produits de beauté, vous n’avez pas besoin de réaliser d’importantes dépenses : fabriquer les produits de beauté basiques ne vous coutera qu’une cinquantaine d’euros pour une année.

  • C’est personnalisable

 Connaissez vous le « produit miracle » utilisé une seule fois et oublié au fond du placard car peu efficace pour finalement être jeté à peine entamé ?

Avec la cosmétique maison, vous  fabriquez le soin beauté adapté au moment où la peau en a besoin.

 Si par exemple vous avez la peau qui tire ou les cheveux secs, hop ! Vous apportez une solution immédiate à votre problème.